Volvo vend désormais certains de ses véhicules en Europe qui sont produits en Chine. En effet, la marque a commencé l’importation en Europe des productions asiatiques. En fait, cette nouvelle distribution est due aux taxes imposées par les Etats-Unis.

Pour assurer la construction automobile de nos jours, ce n’est plus chose évidente. Déjà les normes constituent de grandes barrières au développement de certains véhicules. Et à côté, il faut rajouter les politiques changeantes et les petites guerres commerciales  impactant les bilans commerciaux. C’est justement le cas de Volvo : la marque importera désormais certains de ses modèles depuis la Chine vers les Etats-Unis. C’est alors que le constructeur possède une usine en Chine pour diminuer les charges mais en vain. Donald Trump a décidé autrement en appliquant une taxe douanière de 25% sur l’importation des véhicules chinois.

C’est pourquoi Volvo a changé de direction : le XC60 produit en chine ira en Europe. Pour les USA, ils recevront les XC60 produits en Suède. Une conséquence directe dans tout ça, c’est que tous les XC60 en Europe proviendront de Chengdu (là où se trouve le site de Volvo).

Jusqu’à présent, ce cas ne concerne que le XC60 qui est en plus le best-seller de la marque. Il se peut qu’il y’ait des changements si jamais Volvo décide d’exporter d’autres modèles européens vers les Etats-Unis.


 
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like

La prochaine Taycan Cross Turismo, sans camouflage

Porsche : La prochaine Taycan Cross Turismo, sans camouflage, surprise en liberté…

Mercedes Classe S 2021: ​​des photos d’espionnage sans voile

Mercedes Classe S 2021. Photographiée sans camouflage, la nouvelle Mercedes Classe S…

Aston Martin lancera son premier SUV avec un V8

Il s’agit du premier SUV d’Aston Martin. Il commencera sa première expérience…

La Mercedes Classe S 2021 espionnée en plein essor au Nürburgring

Classe S: La gamme de Mercedes s’est considérablement élargie au cours des…