Après quatre ans de carrière, la deuxième génération de l’A5 reçoit un rafraîchissement. L’ensemble des carrosseries ont bénéficié une évolution esthétique. Côté technique, cette dernière reçoit une hybridation légère.

Audi enchaîne les liftings mais aucun ne ressemble à l’autre. Rappelez-vous des A4 et Q7 récemment restylés, maintenant c’est au tour de l’A5. Chacun pensera différemment, certains diront que le modèle a mieux vieilli, d’autres diront que l’enjeu niveau ventes n’est pas le même. De plus, toute la famille profite du rafraîchissement : coupé, cabriolet et Sportback. Même la S5 est dans le programme. Il reste juste la RS5, qui fera son apparition d’ici quelques semaines. 

Les A5 bénéficient de nouvelles calandres, avec un aspect plus plat et plus large. Encore plus, il y a des fentes façon coupé quattro (comme sur les dernières A1 et RS6), mais intégrées au contour de la calandre. Les optiques par contre ne changent pas de forme, mais elle bénéficient de nouvelles signatures lumineuses.

Sous le capot officie une hybridation légère avec un alterno-démarreur. Histoire de gagner 0,4l/100 km. Pour son lancement, quatre moteurs en seront équipés. L’entrée de la gamme est équipée d’un diesel 2.0 TDI de 163 ch. La version S5 carbure avec un V6 3.0 TDI de 347 ch délivrant un couple maximal de 700 Nm.

Les commandes débuteront au cours de l’automne. Les premières livraisons se feront début 2020.


 
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like

Mulsanne: Un coffret collector offert

Bentley nous montre le coffret qu’elle fournie en exclusivité avec les clés…

BUGATTI CENTODIECI : 1600 CHEVAUX à 8 MILLIONS D’EUROS

Centodieci: Depuis plus de 110 ans ; les véhicules Bugatti se distinguent par…

Mercedes-Benz couleur : vous pouvez choisir toutes les couleurs

Mercedes-Benz couleur. Mercedes-Benz a élargi son programme Designo Manufaktur ; pour offrir aux…