M5: Cette fois-ci c’est la voiture de muscle contre la berline de performance. On enregistre deux courses entre une Dodge Challenger SRT Hellcat et une BMW M5 Competition. La première manche permet au M5 d’utiliser les aides électroniques dont elle dispose ; quant à la deuxième, elle conserve la configuration en mode propulsion arrière uniquement.

Sur le papier ; le Challenger SRT Hellcat dispose d’un avantage de puissance distinct dans cette course. Il est équipé d’un V8 suralimenté du 6,2 litres qui produit 707 chevaux et 881 Nm ; contre 717 ch et 890 Nm du groupe motopropulseur de l’année dernière.

Dans cette première course ; la BMW gagne avec une avance fugitive ; mais il y a bien une raison à cela. Equipée de la traction intégrale et de la commande de lancement ; le conducteur se contente d’écraser l’accélérateur et de s’accrocher. Le Challenger Hellcat avec la boite de vitesses manuelle n’a pas cette aide. Le conducteur de la Dodge doit équilibrer soigneusement les entrées d’embrayage et d’accélérateur pour bien démarrer.

En mode traction arrière ; la BMW M5 entre à la deuxième course avec un burnout enfumé. Nous publierons bientôt la vidéo sur notre page Facebook pour voir si cela suffit pour donner un avantage au Challenger.


 
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like

Cette BMW M5 850ch fait le 0 à 100 en 2,2 secondes

On sait tous que la version d’origine est d’ores et déjà l’une…

Toyota Supra Dyno Pull suggère que la voiture a bien plus de 382 ch

Toyota Supra Dyno. Presque tout le monde convient que la Toyota Supra 2020 est une…

Une formation de pilotage de la Mustang Shelby GT500 est offerte par Ford

Ford offre à tous ceux qui ont la nouvelle Mustang Shelby GT500…

Les nouvelles Audi du Real Madrid: en photos Benzema, Varane, Zidane…

Chaque année, presque dans la même période ; les joueurs du Real Madrid…