Actualité Auto

Apline passera aussi à l’hybride

Par

le

Renault n’intégrera pas l’hybride qu’à Dacia, Alpine est concernée aussi ! Elle devra à son rôle passer à une forme d’électrification. Et ce, pour répondre parfaitement aux futures normes environnementales. En tout cas, c’est ce que confirme le directeur commercial et Régions du Groupe Renault.

Il est inévitable de passer à l’hybride. Qu’elle soit partielle ou rechargeable. Pour la totalité de l’industrie automobile européenne à effet que l’on se rapproche de l’échéance : la date fatidique du 1er janvier 2021. C’est le moment clé à partir duquel la limite de 95 g/km de CO2 sera mise en place. C’est une application sur l’ensemble des constructeurs sur le Vieux Continent.

Quant aux petits constructeurs (qui produisent peu de volumes) auront droit à des valeurs aménagées. Et ce, en fonction des ventes réalisées tous les ans. Alpine se situe dans la tranche entre 1000 et 10.000 véhicules écoulés. Ceci lui permettra de proposer un plan spécifique à l’Europe. La marque devra alors faire des efforts, quoi qu’il arrive.

D’ailleurs, Olivier Murguet, le directeur commercial et régions de Groupe Renault, l’a confirmé à nos confrères d’Autoexpress : « nous devons intensifier nos efforts dans l’électrification, et Alpine ne pourra pas y échapper« .

Effectivement, une hybridation légère pour l’A110 paraît faisable. Ce sera certainement l’occasion pour elle de proposer une restylage d’ici 2021.

À propos goldcar

Recommandé pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *